Ta-Shma est un lieu d’études juives basé à Jérusalem, hébergé et en collaboration avec le Pardes Institute For Jewish Studies, qui forme, entre autres, au leadership communautaire, à l’enseignement, à l’étude. Fondé il y a trois ans par Bitya Rozen-Goldberg, rabbin orthodoxe et enseignante, et Gabriel Abensour, étudiant au département d’études juives de l’Université Hébraïque et enseignant, Ta-Shma comble un vide dans le monde de l’étude en francophonie : un espace mixte, ouvert à toutes et à tous, qui prend le meilleur des mondes traditionnels et universitaires pour permettre un accès direct aux textes, une analyse critique, une méthode de lecture et surtout la confrontation dialoguée de la havrouta, l’étude à deux où on tente de mettre à nu une texte et de le travailler au corps sans concession.

 

Des sessions ont lieu toute l’année à Jérusalem et parfois hors les murs (à Paris, à Strasbourg, à Tel-Aviv). Pour ceux qui ne sont pas en Israël à l’année, il y a le programme d’été, du 5 au 23 juillet 2020, à Jérusalem ouvert à tous, de 19 à 99 ans! A notre connaissance, c’est l’un des seuls programmes de ce type, niveau et de intensité proposé en français – une occasion à ne pas manquer de s’immerger dans la vie d’un beit midrash! 

 

Visuel du programme d'été 2020 Ta-Shma Jewpop

Infos détaillées & inscriptions : https://pardes.org.il/summer-francais